Ma passion pour le pastel sec

Oeuvres

Le pastel s’exprime par superpositions de couches. Les mélanges de couleurs ne sont jamais préparés à l’avance et se travaillent à la surface, sur le papier. La teinte de celui-ci est donc fondamentale. Elle se mêle visuellement à la première couleur appliquée pour générer une nuance intermédiaire avec d’autant plus de force que le papier présente un grain épais : le pastel se dépose en effet prioritairement sur les reliefs.

J’applique le bâton de pigment sur un papier rugueux et par mélange, estompe ou juxtaposition, je travaille les contrastes, les effets de lumières et la mise en valeur de certains détails…J’ai vraiment eu un coup de foudre pour le pastel sec. Ses couleurs éclatantes m’ont immédiatement séduites.

Très proche du dessin, le pastel permet d’obtenir des tracés précis, chaque marque laissée correspondant exactement au geste de l’artiste. Les pigments sont cependant difficiles à effacer : mieux vaut donc travailler d’un geste sûr !

Le pastel est instable et volatile. Afin que les pigments adhèrent au support, une seule solution : vaporisez du fixatif. Une fois ce produit appliqué, vous ne pourrez plus estomper les couleurs !

http://undefined

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s